18 place Thérèse Léon Blum, 11100 Narbonne, France

Constitution d'une Société par actions simplifiée.

 5 étapes sont  nécessaires  à la constitution d’une SAS :

1) L’adoption des statuts : les statuts sont destinés à régir la vie de la société, mais également sa fin. Vous devez impérativement faire rédiger des statuts afin de créer votre  société. L’assistance d’un avocat  dans la rédaction des statuts est vivement recommandé.

2) La nomination du représentant légal : au sein d’une SAS, le représentant légal a généralement le statut de Président. Un Directeur Général peut également être nommé. Le plus simple est de nommer le Président et/ou le Directeur Général directement dans les statuts.  . Une personne morale peut tout à fait être Président et/ou Directeur Général.

3) Le dépôt des fonds : les fonds constituant les apports en espèces (ou en numéraire) qui vont composer le capital de la société doivent être déposés sur un compte bancaire bloqué. Ces fonds seront virés sur le compte ouvert au nom de la société au moment où le représentant légal apportera un extrait k-bis de la société au banquier. Un certificat du dépositaire des fonds, accompagné de la liste des souscripteurs mentionnant le nombre d’actions souscrites et les sommes versées par chacun d’eux, doit être remis au greffe du tribunal de commerce du lieu d’immatriculation de la société, avec le dossier de constitution.

4) La domiciliation de la société : au moment du dépôt du dossier de constitution au greffe, il faut justifier auprès de celui-ci de l’occupation régulière des locaux du siège de l’entreprise (par tout moyen : copie du bail commercial, du contrat de domiciliation, quittances EDF ou de téléphone récentes ...).
5) La publicité de la création de la société : vous devez  publier dans un journal d’annonces légales un avis indiquant que la société a été créée. Il est possible de le faire directement sur les sites internet des journaux d’annonces légales.

Une fois tous les documents réunis, il faut déposer le dossier de constitution au greffe du tribunal de commerce du lieu du siège social mentionné dans les statuts.

Pin It

Mots-clés: droit des sociétés